Vers des équipes autonomes
dans votre structure d’aide à domicile

Réinventez votre organisation
en vous appuyant sur les nouveaux usages du management

Comment rendre votre structure d’aide à domicile plus attractive pour les professionnels qui y travaillent ? Comment motiver, valoriser et donc fidéliser vos salariés ?

Une équipe autonome dans le secteur du domicile rassemble 6 à 8 professionnels de terrain qui s’organisent entre eeux pour la réalisation de leurs interventions. Travaillant sur un secteur défini, ils connaissent bien leurs bénéficiaires et peuvent ainsi s’adapter pour être au plus près de leurs besoins. Autonomes et garants de la qualité du service, ils évoluent dans un cadre clair et précis, défini par la direction de la structure, qui leur fait confiance pour le respecter. Ils font vivre leur équipe selon des règles co-construites et partagées.

Avantages des équipes autonomes
dans le secteur de l'aide à domicile

Redonner aux auxiliaires de vie du pouvoir, de la puissance, de la fierté,
leur permettre de relever la tête et de remplir leur mission tout en prenant soin d’eux.

Nadia GUINY, L’entreprise Papillon

Un projet fondateur

Le changement d’organisation est un projet qui demande de la préparation en amont et de l’accompagnement à la mise en œuvre pour créer les conditions de réussite, mettre en œuvre les équipes autonomes de manière concrète et enfin, faire vivre ces équipes autonomes en assurant un accompagnement au long cours pour les équipes et ceux qui les encadrent.

Des éléments importants à définir

sur les différentes dimensions du projet de mise en place d’équipes autonomes dans un service d’aide à domicile :

Le cadre de fonctionnement de vos équipes autonomes

Degré d’autonomie, tâches confiées aux équipes, indicateurs de suivi.

La sectorisation

Les territoires d’interventions de vos équipes, d'aides à domicile au regard de vos secteurs d’intervention (rural, urbain) et de vos bénéficiaires.

La constitution des équipes

Avec les règles de fonctionnement indispensables à la vie de chaque équipe, pour assurer une communication fluide dans un cadre sécurisant.

La communication vers les équipes

Éléments de langages pour rassurer, faire adhérer, s’assurer de la bonne compréhension de chacun et de sa bonne appropriation du projet au niveau qui le concerne.

Le rôle des fonctions supports

Responsables de secteurs, chargés de planning… pour repositionner chacun au service des équipes de terrain et créer un espace de confiance et de respect mutuel.

L'autonomie, c'est quand on sait à qui demander de l'aide.

Arnaud Tonnelé

L'équipe autonome dans l'aide à domicile, on l'a fait !

Et ça marche depuis 3 ans

Convaincus de de la pertinence de l’organisation en équipes autonomes, nous l’avons expérimenté.

Depuis maintenant 3 ans, notre équipe de professionnels du domicile fonctionne sur le terrain pour prendre soin de ses bénéficiaires, avec les outils de coordination adaptés et indispensables à son bon fonctionnement.

Les retours de l'expérience Ophélib

Le projet

Créer un nouveau modèle permettant plus d’autonomie pour les aides à domicile.

Les moyens

Grâce à une application développée par notre équipe, en co-création avec les professionnels, accessible par les clients et les intervenants.

Résultats

Les ateliers de co-création et de partage d’expérience menés avec les intervenants indépendants Ophelib nous ont permis de relever les atouts clés de ce projet :

– Autonomie et liberté

– Communauté et partage

– Fierté et empowerment

– Diversité des missions et parcours personnalisé

– Responsabilisation et bientraitance

– Qualité des prestations

Notre méthodologie

Nous proposons un accompagnement en plusieurs étapes pour conduire cette réflexion,

créer les conditions de réussite, s’appuyer sur les ressources disponibles

et assurer le suivi et la mise en œuvre opérationnelle

1. Créer les conditions de réussite

Le temps du diagnostic : indispensable pour comprendre le fonctionnement actuel du service, ses acteurs et les relations qu’ils entretiennent, les tâches et périmètre de chacun (encadrement et gouvernance, fonctions supports et personnel de terrain).

 

L’élaboration du cadre : permet de définir le périmètre de l’autonomie des équipes et de pouvoir communiquer sur ce cadre de manière claire et précise.

 

Le temps de la (re)définition du rôle de chacun : pour que chacun trouve sa place dans l’organisation cible.

 

La sectorisation : pour constituer les équipes selon un critère géographique et limiter ainsi les kilomètres parcourus.

 

La définition du plan de communication autour du projet et de son contenu : communiquer pour faire adhérer les différents acteurs, éviter les résistances au changement, mobiliser chacun et répondre aux interrogations.

2. La mise en route des équipes autonomes

Présenter le projet et les équipes pour assurer l’adhésion, repérer les points de vigilance, éviter les résistances.

 

Définir les règles de vie en collectif pour assurer un fonctionnement serein et fluide tant dans les équipes qu’avec les fonctions supports.

 

Mener une première réunion d’équipe pour poser les bases de la vie de l’équipe, créer la cohésion en mobilisant différents outils de la méthodologie agile, attribuer les rôles de chacun dans l’équipe.

3. Faire vivre les équipes autonomes

La vie en équipe autonome est un chemin qui se construit : un accompagnement mensuel viendra utilement compléter les temps de coordination menés par l’équipe. L’objectif sera de prendre le temps d’une rétrospective du mois passé : identifier ce qui a bien fonctionné, les axes d’améliorations, mener une réflexion collective sur la place de chacun dans l’équipe.

 

Il s’agit d’accompagner chaque équipe autonome dans sa construction et de lui donner les moyens de mieux se connaître pour fluidifier son fonctionnement.

 

Parallèlement, l’accompagnement de l’encadrement et des fonctions support (coachs d’équipe) vise à leur donner les outils utiles à l’accompagnement des équipes : observer sans arbitrer, animer une réunion en posture agile, disposer des outils utiles pour amener les membres de l’équipe à résoudre leurs conflits dans un état d’esprit serein et constructif.